andata.ritorno  laboratoire d'art contemporain



Carte blanche à l'association art-werk

(re)connecting.earth

Caroline Bachmann, Julian Charrière, Eli Cortiñas, Andreas Greiner & Takafumi Tsukamoto, Valérie Favre, David Horvitz, Bianca Kennedy & The Swan Collective, Fabian Knecht, Antje Majewski, Luzie Meyer, Regina de Miguel, Adrien Missika, Pfelder, Simone Zaugg, Zheng Bo

Commissaire d'exposition: Bernard Vienat


Vernissage jeudi 8 juillet 2021 dès 18h
*

Exposition du 8 au 24 juillet 2021
*
du mercredi au samedi de 14h à 18h

*dans le respect des normes sanitaires en vigueur

Caroline Bachmann, Racines, 2021, Instruction créée pour (re)connecting.earth, copyright Caroline Bachmann

 

Durant l'été 2021, l'exposition itinérante (re)connecting.earth aborde la question de la relation entre les citadins et les autres créatures urbaines, grâce aux œuvres de 16 artistes internationaux. Dans le but d'impliquer différents publics dans la découverte de l'art contemporain et d'encourager la sensibilité aux êtres qui peuplent la ville - herbes, plantes indigènes ou endogènes, oiseaux du quotidien - (re)connecting.earth investit trois lieux uniques : l'espace d'exposition en plein air de Wilsdorf au centre de Genève, les jardins urbains des Vergers à Meyrin et l'espace artistique andata.ritorno.


Alors que les débats actuels sur l'environnement, comme ceux sur le changement climatique mondial et les émissions de CO2, ont un haut degré d'abstraction, les œuvres conçues pour le projet offrent la possibilité d'un contact direct avec notre environnement et d'une (re)connexion avec l'écosystème urbain. Les 16 artistes, connus pour leur engagement dans les questions écologiques, ont été invités à élaborer des instructions pour la création d'œuvres d'art. Parfois graphiquement sophistiquées, parfois plus conceptuelles sous la forme d'un texte, comme dans le travail de Marcel Duchamp ou de Yoko Ono et d'autres artistes du mouvement Fluxus des années 1960, les instructions conduisent à des actions performatives, à la production d'objets matériels, ou offrent de nouvelles perspectives sur l'interaction entre l'homme et l'environnement.


Par exemple, l'instruction de l'artiste chinois Zheng Bo stipule qu'il faut choisir une plante, la dessiner puis enterrer la feuille en attendant que les microbes se chargent de sa décomposition (ill.3). L'œuvre de Julian Charrière nous invite à créer des formes géométriques au sol avec des graines et à observer la chorégraphie des pigeons qui viennent les picorer (ill.2), à la suite d'une œuvre que l'artiste a lui-même réalisée en 2013 au début de sa carrière et dont les photographies sont à voir sur andata.ritorno. Caroline Bachmann, qui enseigne à la Haute école d'art de Genève (HEAD), propose avec une affiche illustrée de regarder un arbre, puis, en fermant les yeux, d'imaginer ses racines (ill.1).


Que ce soit sur les 20 panneaux d'exposition dans la rue Wilsdorf près de la piscine du Vernet (du 10 juin au 23 septembre) ou dans le jardin urbain du nouveau quartier des Vergers à Meyrin (du 8 août au 11 octobre), les instructions artistiques sont placées pour être exécutées directement par les passants. Des actions parfois immatérielles et parfois très photogéniques offrent au public l'opportunité de participer directement en se mettant en scène. Chacun peut se prendre en photo en activant les consignes et les images peuvent être partagées avec les artistes et le reste du public sur le site internet et sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #reconnecting.earth.


En outre, les instructions sont des points de départ thématiques pour des ateliers, des performances artistiques et des promenades urbaines avec les artistes et les scientifiques.



Avec le soutien du Département de la culture de la Ville de Genève

 

Accueil –  A propos  –  Exposition en cours  –  Exposition à venir  –  Archives  –  Contact  –  Liens